Prix de photographie AIMIA | AGO

Passer au contenu

Jury 2009

Laura González

Laura Gonzáles a obtenu un doctorat en philosophie, beaux-arts, de l'Université de Barcelone (1998). Elle est également titulaire d'une maîtrise en beaux-arts du School of the Art Institute de Chicago (1990) et d'un baccalauréat en arts visuels de l'École nationale des beaux-arts de l'Université nationale autonome de Mexico. En 1986, elle a obtenu un prix de la Biennale de la photographie de Mexico et, en 1989, elle obtenait la bourse pour jeunes photographes du Fonds national de la culture et des arts. Elle est membre du National Research System (1999), du Advisory Board of the National Photographic Archive System (2002) et de la Fundación Cultural Mariana Yampolsky, A.C. (2002).

Elle occupe actuellement un poste menant à la permanence à titre de chercheuse et professeure à l'Institute for Aesthetic Research, à l'Université nationale autonome de Mexico. Son projet de recherche en cours est intitulé Towards an Aesthetics for the 21st Century: The Artisticity of the New Image Technologies.

González Flores est auteure du livre Photography and Painting, Two Different Media? (Ed. Gustavo Gili) (version originale en langue espagnole). De pair avec José Falconi (projet Cultural Agents Initiative, université Harvard) González Flores coordonne actuellement le séminaire « Visible Rights: Photography as Cultural and Artistic Agency ».


Dot Tuer

Dot Tuer est écrivaine, critique d'art et historienne culturelle dont les publications comprennent des catalogues essais et des textes critiques sur la photographie, le vidéo, les nouveaux médias, la théorie postcoloniale et l'histoire coloniale. Plus récemment, elle a publié une collection de ses écrits, Mining the Media Archive: Essays on Art, Technology and Cultural Resistance (YYZ Books, 2005). Tuer a présenté des conférences et écrit pour le Musée des beaux-arts de l'Ontario, le Musée des beaux-arts du Canada, le DIA Centre for the Arts, la Biennale de Sydney, l'ICA de Londres, Angleterre, et le Musée national des beaux-arts de Buenos Aires, notamment. Elle est récipiendaire de prix du Conseil canadien et du Conseil des arts de l'Ontario pour ses écrits de critique et de fiction. Plus récemment, elle a reçu une bourse du Conseil des arts du pour la critique et les conservateurs pour mettre sur pied la recherche en vue de la publication d'un nouveau livre traitant du postcolonialisme dans l'art canadien. Elle est professeur en histoire de l'art et en sciences humaines au Ontario College of Art and Design.


Alfonso Morales

Muséographe, chercheur, écrivain et éditeur, Alfonso Morales est diplômé en sciences sociales et politiques, ainsi que du University Centre for Film Studies de l'UAM. Il était membre de l'équipe qui a fondé le Centre des arts graphiques des Archives nationales générales. Morales Carrillo a été administrateur des départements de recherche et de muséologie du Musée national de la culture populaire. Il a coordonnée la recherche et les expositions, nationales et internationales, portant sur divers sujets reliés à la culture populaire au Mexique : le théâtre de revue, le cirque, les bandes dessinées, les images de calendrier, les jeux de hasard, la musique, la radio et le cinéma. Morales Carrillo a été conservateur de l'exposition Asamblea de Ciudades: Cultura y vida cotidiana en la ciudad de México, 1920–1950. Il a participé à la conservation et à la dissémination de diverses archives photographiques, artistiques et politiques, y compris celles du photographe Manuel Ramos et du caricaturiste Abel Quezada. Morales est l'auteur de Los recursos de la nostalgia (essai), Parches y remiendos (nouvelle), El Gran Lente (une historiographie du studio de photographie de José Bustamante), El teatro de los hechos (recherche portant sur la carrière d'Enrique Metinides, un journaliste de la presse à sensation/d'intérêt humain), Foto insurrecta (une enquête portant sur les œuvres du photojournaliste Rodrigo Moya), Iconofagia (essai) et Eternidad fugitiva (essai).

Morales Carrillo est co-auteur d'Imaginarios y fotografía en México 1839–1970. Il a écrit pour le théâtre et le cabaret, notamment Atracciones Fénix, une pièce mise en scène par Jesusa Rodríguez, et invité à participer au Festival Mozart de Vienne, en Autriche. Morales Carrillo a reçu un prix Ariel pour sa direction artistique du film La Leyenda de una mascara, réalisé par José Buil. Morales a publié des essais et des articles sur l'histoire de la photographie au Mexique, ainsi que sur les œuvres de certains auteurs. Il a été directeur de la photographie des magazine Foto-Click et Zonas magazines. Il est actuellement directeur du magazine Luna Córnea, publié par Centro de la Imagen, ainsi que conservateur de la collection de photographie à la Fundación Televisa. Le projet muséographique le plus récent de Morales est Gabriel Figueroa: Cinefotógrafo.


Maia-Mari Sutnik

Maia-Mari Sutnik est conservatrice en photographie au Musée des beaux-arts de l'Ontario, où elle a commencé à mettre sur pied la collection de photographie en 1979.  Elle a participé à plusieurs publications, dont des éditions internationales sur des photographes contemporains et chefs-d'œuvre contemporains, et plus récemment Imaging a Shattering Earth: Contemporary Photography and the Environmental Debate. Les grandes expositions dont elle a été responsable sont Gutmann, Michel Lambeth: Photographer, et Pop Photographica: Photography's Objects in Everyday Life. Son dernier projet en conservation, Eisenstaedt: Two Visions, a été produit en collaboration avec l'exposition Ansel Adams du Musée des beaux-arts de Boston. Son essai, « Deuil: New Work by Spring Hurlbut », paraît dans Prefix Photo 15 (Prefix Institute of Contemporary Art, 2007).